Capoeira découverte: danse, chant et percussions

Le terme Capoeira signifie « signifie rond dans l’herbe » d’où la même l’origine de la roda.
Ces cercles où l’on joue, s’exprime, danse….dans lesquels vit la Capoeira.

La Capoeira est l’un des aspects les plus fascinants de la culture brésilienne. Le capoeiriste a milles visages, c’est un danseur, un athlète, un acrobate, c’est un artiste !

Ce n’est qu’en 1937, bien après l’abolition de l’esclavage que le Brésil permet la pratique de la Capoeira.
On lui reconnait enfin sa valeur culturelle, éducative, créative et artistique.

Elle est à présent enseigné et pratiquée, non seulement dans les écoles et dans la rue, mais aussi dans les universités, les ateliers de théâtre et de danse contemporaine, les écoles de cirque et les centres de sport au Brésil, aux Etats Unis, et depuis quelques années en Europe.

LA CAPOEIRA comme RITUEL

La Capoeira est un rituel d’une beauté fascinate.Les Capoeiristes reproduisent en fait les mouvements des animaux. Félins, Macaques ou reptiles venimeux, ils évoluent tantôt debout ou renversé, à quatre pattes ou allongées, prêts à bondir sur leur « victime ». Les Capoeiristes du cercle sont encouragés par les rythmes de percussions, des frappes de mains et par les chants des autres capoeiristes. Ces derniers, en attendant leur tour, se forment en cercle et « chauffent  » le jeu avant de se lancer dedans. C’est la  » RODA « .

UN ESPACE CIRCULAIRE

A l’intérieur de ce cercle c’est l’aire de jeu, le lieu de la danse, le lieu de la lutte. C’est ici que l’on se montre aux autres, que l’on s ‘expose aux risques, que l’on improvise des personnages, que l’on établit un dialogue corporel avec son partenaire (ou adversaire).
Autour les danseurs forment la RODA. Ils rythment le jeu pour se donner de l’énergie ou en donner aux autres. Les percussions augmentent ou réduisent la cadence, les chants envoient des messages, des avertissements ou des conseils, commentent le jeu ou racontent les histoires légendaires de la Capoeira.
La qualité du jeu dépend de la qualité du rythme et des chœurs autours. Ils sont indissociables.

LE JEU

Il a comme tous les jeux, ses traditions, ses règles, ses codes pour entrer dans le cercle, pour s’arrêter ou reprendre. Par contre lorsqu’on est au centre, face à son partenaire il s’agit de ne pas se tromper. Tout peut aller très vite. Même si le rythme est lent. Etre au centre, c’est être seul dans une expérience qui ne va pas se répéter. Si une pensée traverse l’esprit, elle peut gêner les réflexes du corps. Etre au centre, c’est être totalement présent et « invisible « .

Ce sport mêle la danse et le sport de combat, le tout en musique. C’est une discipline physique, qui développera votre souplesse et vous aidera à canaliser votre énergie.

Quel que soit votre niveau physique actuel ! Votre STAR PASS : Une séance découverte d’environ 1H30’

Séance capoeïra comprenant

– une découverte de l’activité expliquant les origines de ce jeu,
– une sensibilisation aux instruments et à la musique qui s’y rattachent
– une initiation par la participation à un cour d’entraînement avec les élèves de l’association
– Une démonstration suivi d’une participation à la « Roda » de fin de cours.

Cette séance est encadrée par les maîtres et professeurs de cordao baiano, tous hautement qualifiés et tous fils de BAHIA, la capitale.

  • Tenue de sport.
  • DUREE séance d’environ 1h30′
  • NOMBRE DE PARTICIPANTS Cours collectif. Traif par personne.
  • RESERVES Réservation prélabale.
  • ACCOMPAGNATEURS Les accompagnants doivent se signaler lors de la réservation.
  • CERTIFICATS Im nouvelle mortalisez cette expérience !
  • CONTRE_INDICATIONS Ne pas avoir de contre indications médicales et de problèmes cardiaques.
  • AGE A partir de 7 ans. les mineurs sont accompagnés d’un parent.
  • POIDS Bonne condition physique.
  • CAMERA Caméra et appareil photos sont les bienvenus.
  • ASSURANCES Activité couverte par une assurance R.C.
  • REGION IDF